Les pointes fourchues pour les cheveux

Comment se forment les pointes fourchues et comment les traiter ?

Les pointes fourchues sont l’un des défauts les plus courants des cheveux, en particulier des cheveux mi-longs. Elles donnent l’impression que nos cheveux sont sans vie et mats, et elles retardent la croissance de la tige du cheveu, ce qui entraîne sa rupture. Les pointes fourchues sont souvent attribuées à un manque d’hydratation, à des traitements chimiques répétés et à l’utilisation excessive de produits de coiffage chauds comme les lisseurs, les sèche-cheveux et les fers à friser. Certains éléments environnementaux, tels que le soleil, le sel et le chlore, sont également nocifs pour vos cheveux ! Heureusement, il existe une variété d’options pour traiter ce problème esthétique. Continuez à lire et préparez-vous à dire adieu aux pointes fourchues et aux cheveux cassés sur votre oreiller.


Que sont les pointes fourchues ?

Les pointes fourchues, également connues sous le nom de trichoptilose, sont une sorte de modification de la tige du cheveu, plus fréquente chez les femmes (mais occasionnellement chez les hommes) ayant des cheveux mi-longs ou longs. Il est facile de les repérer : regardez l’extrémité du cheveu et cherchez une fourche à l’apex ; si elle a une fourche à l’apex, il s’agit indubitablement de pointes fourchues.

Les pointes fourchues, comme d’autres modifications de la tige du cheveu telles que la trichoclasie et la trichorèse, sont l’une des causes les plus courantes de dégénérescence structurelle et physiologique du cheveu. Les pointes fourchues, situées à l’extrémité de la tige du cheveu, s’effacent facilement lors d’une  » coupe  » traditionnelle effectuée par un coiffeur, et ne doivent pas être confondues avec les pili bifurqués, une maladie rare de la tige du cheveu qui crée une courte branche parallèle recouverte par la cuticule.

Les pointes fourchues apparaissent sur nos cheveux s’ils ne sont pas traités correctement, ce qui ralentit leur croissance et leur donne un aspect malsain.

Les pointes fourchues sont principalement causées par la déshydratation des longueurs. Cela se produit parce que le sébum naturel des glandes sébacées n’atteint pas les cheveux et ne les nourrit pas jusqu’aux pointes. Par conséquent, les pointes fourchues sont plus fréquentes sur les cheveux longs que sur les cheveux courts.

Composition et structure du cheveu

Cependant, avant de connaître les remèdes contre les pointes fourchues, il est important de comprendre comment nos cheveux sont produits afin de pouvoir les soigner correctement.

Le follicule pileux, un développement épidermique qui plonge dans la peau, est l’endroit où le cheveu commence à vivre. Le bulbe pileux, qui est lié aux vaisseaux sanguins et au tissu conjonctif, est situé dans la région la plus profonde du derme. Les glandes sébacées sont situées dans la partie supérieure du follicule et sont responsables de la qualité du cheveu, qui peut être huileux, sec ou normal. Le follicule pilo-sébacé est constitué d’un follicule pileux et d’une glande sébacée. Le muscle érecteur du poil est situé sous la glande.

Le cheveu est composé de 65 à 95 % de kératine, une protéine très résistante et fibreuse. On y trouve ensuite de l’eau, des oligo-éléments, des lipides et des pigments. La mélanine est un autre composant essentiel du cheveu ; en effet, c’est la protéine qui donne à nos cheveux leur couleur naturelle.

Le cheveu est constitué de trois parties : une médulla centrale, un cortex plus volumineux et une cuticule extérieure plus visible, qui est une membrane très fine composée de cellules ressemblant à des écailles microscopiques. La cuticule du cheveu se soulève lorsqu’il est déshydraté, ce qui rend le cheveu spongieux, terne et sujet aux pointes fourchues.

Le cycle de vie du cheveu : La vie d’un follicule est divisée en trois phases :

Anagène : C’est la période de croissance complète du cheveu, qui dure environ 2 à 7 ans.

La catagène est une phase de stagnation au cours de laquelle le cheveu cesse de croître et de s’allonger. Cette période dure environ deux semaines.

La télogène est la dernière phase de la croissance des cheveux, lorsque les cheveux sont affaiblis et tombent en quelques mois.

Comment éviter que vos cheveux ne se fendent ? 

1. Masque nourrissant au yaourt, au miel et aux œufs

Le yaourt naturel, qui est complet et ne contient aucun fruit ou sucre supplémentaire, est particulièrement riche en nutriments et est idéal pour préparer un masque hydratant maison pour les cheveux secs. Pour rendre ce masque encore plus efficace, ajoutez 1 cuillère à soupe de miel et 1 œuf. Appliquez sur les cheveux secs et laissez agir pendant 30 minutes avant de les laver.

2. Paquet de beurre de karité

Cette merveille naturelle possède une pléthore d’attributs. Le beurre de karité, qui est infaillible contre les pointes fourchues, doit être appliqué sur les longueurs et laissé agir pendant 1 à 2 heures.

3. Le henné neutre

Cette variété de henné est incolore et provient de la plante Cassia Obovata, également connue sous le nom de Cassia italica ou Senna italica. Ce henné est particulièrement recommandé pour renforcer les cheveux faibles et fatigués en raison de son absence de pigments. En effet, les compresses de henné neutre peuvent se lier aux cuticules des cheveux, leur donnant ainsi plus de corps et d’épaisseur. Par conséquent, il combat les pointes fourchues tout en apportant de la douceur et de la luminosité aux cheveux sans en changer la couleur. Il suffit de mélanger quelques gouttes de henné dans un pot de yaourt ou un demi-verre d’huile d’olive extra vierge. Appliquez sur les cheveux mouillés et attendez au moins 60 minutes pour qu’ils sèchent. Ce produit naturel doit être utilisé au moins une fois par mois pour voir des bénéfices évidents.

4. Cristaux liquides créés à la maison

Vous n’êtes pas convaincu par les cristaux liquides à base de silicium disponibles sur le marché et vous voulez quelque chose de plus naturel ? Alors faites des cristaux liquides 100 % verts à la maison ! Pour nourrir, reminéraliser et faire briller vos cheveux, vous aurez juste besoin de 30 ml d’huile de coco fractionnée à laquelle vous ajouterez 5 gouttes d’huile de romarin et 5 gouttes d’huile de lavande. Ces articles se trouvent généralement dans les herboristeries. De petites quantités du mélange obtenu doivent être appliquées sur les pointes (sèches ou légèrement humides).

5. une bouteille d’huile d’olive

Elle ne manque jamais dans la maison d’une famille italienne ! L’huile d’olive est l’un des meilleurs partenaires pour nos cheveux, surtout lorsqu’il s’agit de combattre les pointes fourchues, en plus d’être un élément merveilleux de notre alimentation. Elle est facile à utiliser : il suffit d’en appliquer une petite quantité sur les pointes de vos cheveux et de la laisser agir pendant au moins 30 minutes avant de prendre une douche.

=> Quel shampoing pour cheveux gras ? La réponse dans notre comparatif !

Conclusions

Une coupe légère toutes les 4 à 6 semaines aidera vos cheveux à rester en bonne santé, surtout s’ils ont été affaiblis par des traitements chimiques et un style rigoureux. Pour combattre les pointes fourchues, cependant, vous pouvez utiliser une combinaison de tactiques ciblées qui fonctionnent ensemble pour fournir le bon degré d’hydratation aux cheveux.

N’oubliez pas de tuer les pointes fourchues dans l’œuf :

Choisissez les bons produits et accordez à vos cheveux une pause entre les traitements au lieu d’en faire trop en les lavant régulièrement, en les teignant et en les coiffant avec force.

Utilisez des produits particuliers pour nourrir et protéger vos cheveux, tels que les sprays de protection contre la chaleur, les huiles nourrissantes, les sérums régénérants, l’effet gainant, etc. Vous pouvez également utiliser des remèdes naturels que vous pouvez fabriquer à la maison, tels que ceux énumérés dans cet article.

Les brosses, les sèche-cheveux et les lisseurs ne sont pas à négliger en matière de style ! Toutefois, n’en faites pas trop et contentez-vous des modèles les plus sûrs.

Protégez vos cheveux contre les agents extérieurs les plus agressifs : le soleil, le sel et le chlore détruisent la santé et l’apparence de vos cheveux. Protégez et chouchoutez vos cheveux en utilisant des produits capables de réparer la couche hydro-lipidique de la tige et des pointes, comme les huiles protectrices, les masques émollients et les packs hydratants, lorsque vous allez à la piscine ou à la mer.

=> Pour savoir comment avoir des cheveux épais facilement, lisez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page