Quel avis pour le shampoing SO'bio à la coco ? Un shampoing indispensable dans une routine beauté

Quel avis pour le shampoing So Bio à la coco ?

Bonjour, mesdames* ! Le produit dont j’aimerais parler dans cet article est un produit toujours présent dans nos douches : le shampoing, le fléau et le délice de toutes celles qui sont constamment à la recherche du produit le plus performant et satisfaisant pour nos cheveux. Aujourd’hui, je vous parle du shampoing hydratant à la noix de coco et à l’acide hyaluronique de SO’ BiO etic.


La marque So’Bio

SO’ BiO etic est une marque de cosmétiques française fondée en 2007 par Charles Kloboukoff, un homme d’affaires qui a vu un besoin de cosmétiques biologiques qui étaient également sûrs, efficaces, agréables et socialement responsables. Selon le site officiel de la marque,

Dans un esprit de collaboration et de commerce équitable, nous travaillons avec des producteurs d’ingrédients naturels et biologiques. Nos produits de beauté sont conçus et conditionnés en France, avec une faible empreinte carbone dans la fabrication et le conditionnement.

L’engagement de l’entreprise commence par la chaîne d’approvisionnement et s’étend à l’ensemble du cycle de vie de tous ses produits : de l’emballage au conditionnement, avec des emballages recyclables à 99 % ; de l’usine à la logistique, avec des entrepôts économes en énergie et des camions à double étage qui peuvent transporter plus de produits en moins de trajets.

Le groupe LÉA Nature, une entreprise familiale française indépendante qui développe des produits de santé et de nutrition naturels et biologiques, possède et exploite la marque.

L’entreprise est également membre de 1 % pour la planète, une organisation internationale dont les membres reversent 1 % de leurs ventes annuelles à des causes environnementales et dont la mission est de créer une alliance financière d’entreprises engagées pour une planète saine. Les articles ont reçu la certification ECOCERT.


Tableau comparatif : Shampoing So’Bio

Le shampoing So’Bio à la coco

avis shampoing so bio coco

Le shampoing à la noix de coco et à l’acide hyaluronique est conditionné dans un tube en plastique recyclable bleu clair. Il est sans sulfates, contient 97 % d’ingrédients naturels et 11 % du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Il a un PAO de 6 mois et contient 250 ml de produit. Le soin coûte entre 6 et 7 euros et est disponible dans les parfumeries physiques bio, sur le site officiel du groupe LÉA NATURE et dans de nombreuses boutiques en ligne, notamment chez les partenaires de LBSN. Il existe également un après-shampoing sans rinçage dans la ligne coco & acide hyaluronique, qui convient à tous les types de cheveux.

D’autres lignes de shampoings et d’après-shampoings sont disponibles pour différents besoins et types de cheveux, notamment le lait d’amande et les protéines de riz pour les cheveux normaux et secs, l’argan et les céramides pour les cheveux secs, cassants et abîmés, le niaouli et le guarana fortifiants pour tous les types de cheveux, et la verveine et le citron pour les cheveux normaux et gras.

Ce que le soin contient :

  • De l’huile de noix de coco, qui est bonne pour renforcer et adoucir les cheveux ;
  • De l’huile de ricin, qui est à la fois hydratante et anti-frizz.
  • De l’acide hyaluronique, qui a des propriétés hydratantes et rétablit le niveau d’eau dans la structure du cheveu.

Mon avis sur le shampoing So’Bio à la coco

Je suis passée aux cheveux biologiques il y a un peu plus d’un an, et je dois admettre que la transition a été difficile au début (comme je le pense pour toutes les personnes qui y ont fait face sans baisser les bras). J’étais habitué à des shampoings qui moussent beaucoup, mais les shampoings biologiques ne moussent pas autant, et ce facteur pourrait compromettre la réussite du projet.

Mes cheveux sont difficiles à coiffer parce qu’ils sont épais, frisés et crépus, et ils demandent beaucoup d’attention. En outre, je décolore et recolore régulièrement mes pointes, ce qui ne les aide pas à rester en bonne santé.

Le shampoing à la noix de coco et à l’acide hyaluronique de SO’ BiO etic a tout de suite suscité mon intérêt, grâce à l’écriture attrayante et bien visible sur l’emballage, qui indique « des cheveux sains en 10 shampoings ». De plus, j’adore l’odeur de la noix de coco, aussi bien dans l’alimentation que dans les cosmétiques, et je l’apprécie particulièrement en été. Ce shampoing m’a donc semblé être un bon compromis entre le besoin de mettre mes cheveux au point, surtout à la fin de la saison estivale, et le besoin de garder mes narines en été au minimum. C’est un shampoing épais, mais pas trop, qui doit être dilué. Pour chaque lavage, j’utilise un ratio d’une part de shampoing pour deux parts d’eau. 

Mes cheveux tombent juste en dessous de mes épaules, et cette quantité de shampoing est juste suffisante pour les nettoyer. Je le dilue dans le distributeur de shampoing, ce qui me permet de le répartir plus facilement dans mes cheveux et d’atteindre toutes les zones difficiles à atteindre, et je le fais bien mousser en le massant sur mon cuir chevelu. La dilution produit une belle mousse douce, ferme et qui lave bien les cheveux : les cheveux sont presque  » dégraissés  » à la fin du shampoing. Je l’ai utilisé pour plus de la moitié des utilisations sans faire de paquet ni avant ni après le shampoing, en utilisant seulement un peu d’après-shampoing pour démêler les pointes afin de mieux le tester et comprendre si son effet était vraiment hydratant. Une fois secs, les cheveux sont très doux, et les longueurs paraissent souples et non alourdies, ce qui est une bonne chose pour ceux qui ont les cheveux bouclés. 

La peau est nettoyée en profondeur et le reste pendant un long moment. Je n’ai pas remarqué d’effets étonnants sur mes cheveux après dix lavages, mais je dois dire que, tout bien considéré, c’est un shampoing longue durée qui fait son travail sans être trop prétentieux.

Le parfum de noix de coco est agréable et n’est pas trop sucré ou cloquant, mais le soin s’estompe au cours du lavage, ce qui est dommage car j’aurais préféré qu’il dure plus longtemps.

Pour résumer, ce n’est pas mon shampoing préféré de tous les temps, mais c’est un bon rapport qualité-prix. Je pense que je l’achèterai à nouveau, peut-être pendant l’été lorsque mes cheveux seront lavés plus fréquemment.


Pourquoi choisir le shampoing So’Bio à la coco?

shampoing so bio

Ce shampoing bio à l’huile de coco et à l’acide hyaluronique permet d’hydrater et de réhydrater la fibre capillaire. Tous les types de cheveux seront rajeunis et retrouveront leur douceur naturelle grâce à ce soin. La noix de coco dégage un arôme merveilleux.

Les laboratoires Léa Nature ont créé une gamme de produits capillaires biologiques qui sont à la fois respectueux de l’environnement et de l’état naturel de vos cheveux. Tous les produits sont exempts de sulfates et comprennent un complexe unique à base de résine végétale qui permet d’agir efficacement avec beaucoup de délicatesse.

Vos cheveux retrouveront leur brillance naturelle après une dizaine de shampoings sans agresser le cuir chevelu.

Utilisez le shampoing sur cheveux mouillés et massez-le pendant quelques minutes pour favoriser la pénétration des principes actifs dans le cheveu. Enfin, rincez-les soigneusement. Évitez tout contact avec les yeux.

Les ingrédients sont naturels dans 97 % des cas.


Les shampoings So’Bio : L’alternative

shampoing so bio coconut

So’Bio étic a créé une ligne de soins capillaires respectueux de l’environnement et de l’état naturel du cheveu, sans silicones pour permettre un lavage en douceur.

Les shampoings sont conditionnés dans un emballage en forme de tube en « plastique » végétal blanc opaque avec des détails floraux colorés (shampoing nourrissant, fortifiant, purifiant, adoucissant).

J’aime beaucoup le graphisme de cette ligne de produits capillaires, mais je n’aime pas que toutes les informations soient en français : au verso, il y a une petite étiquette en italien qui explique rapidement l’idée du produit.

Le bouchon du tube est transparent, et bien que je ne sois pas fan de cet emballage, je reconnais qu’il scelle bien le produit et qu’il est durable ; l’effet  » satiné  » permet une prise en main plus ferme de la bouteille même sous la douche, et l’autocollant italien au dos ne se détache pas lorsqu’il est exposé à l’eau.

La consistance et le parfum varient d’un flacon à l’autre, mais en général, moi et ma famille avons trouvé qu’il a un bon pouvoir moussant et lavant : en moyenne, les cheveux restent propres pendant 4 jours, ce qui est similaire à ce que nous avons trouvé avec d’autres shampoings biologiques. Nous conseillons de ne pas abuser des dosages et de diluer le produit avec de l’eau (ce qu’il faut toujours faire !), notamment avec les shampoings nourrissants et fortifiants, qui sont légèrement plus lourds sur les cheveux.

En règle générale, le rapport shampoing/eau doit être de 1:2 ou 1:3, selon le pouvoir lavant du produit et le degré de gras de votre cuir chevelu. Expérimentez jusqu’à ce que vous trouviez la meilleure combinaison pour vos besoins, en veillant à ne pas gaspiller de produit (10-15 ml de shampoing suffisent pour laver la tête).

En termes de consistance, on peut constater quelques différences entre ces produits, dues principalement à la formulation et à la fonction du shampoing :

Nutritif « Karité & Argan » et émollient « Amande & Riz » : la consistance est fluide et la coloration est blanche, semblable à une crème légère pour le visage.

Le « Niaouli & Guarana » fortifie et le « Verbena & Lemon » purifie. Le produit a une consistance liquide et une coloration transparente.

Les shampoings nourrissant, adoucissant et fortifiant ont un parfum doux qui s’estompe rapidement ; le shampoing purifiant, en revanche, a un parfum d’agrumes, plus intense.

Je recommande de faire très attention au type de cheveux que vous avez, car vous risquez de ne pas aimer le shamooing que vous achetez si ce n’est pas le bon : par exemple, je pensais avoir besoin du shampoing nourrissant pour mes boucles super frisées, sèches et fines, mais après plusieurs tentatives d’utilisation, j’ai découvert que celui qui me convenait le mieux était la version adoucissante au lait d’amande (recommandée pour tous les types de cheveux).

Selon So’Bio etic, il suffit de dix applications pour retrouver des cheveux sains sans agresser le cuir chevelu.

J’ai reçu ces produits entre la mi-septembre et la fin septembre, et nous avons eu tout le temps de les mettre à l’épreuve :

Mes cheveux sont presque plus épais au toucher après avoir utilisé le shamooing nourrissant et le shampoing adoucissant ; si vous avez des cheveux bouclés comme les miens et que vous avez du mal à les coiffer, appliquez le produit « transparent » sur les longueurs car il aide vraiment à maintenir la forme des boucles ; ensuite, le shampoing adoucissant a un bon pouvoir revitalisant.

Malheureusement, le shampoing nourrissant ne m’a pas aidé à combattre le problème de la « dermatite séborrhéique » ou « pellicules » (dans mon cas), que je pensais être causé par l’utilisation de produits contenant des tensioactifs trop agressifs ; je pensais que le fait de nourrir la peau aiderait, mais ce n’est pas le cas. Je ne suis pas médecin, donc mon avis sur la question n’a aucune valeur ; j’ai simplement partagé mon expérience avec vous.


Où acheter le shampoing So’Bio à la coco ?

Amazon offre les meilleurs tarifs pour les shampoings So’Bio. Vous y retrouverez tous les parfums et tous les shampoings, comme le shampoing Phyto, un autre incontournable soin pour les cheveux !


Conclusion final :

avis shampoing coco so bio

Le shampoing So’Bio est un shampoing simple et efficace pour garder les cheveux hydratés tout au long de la journée. Il permet de gainer et retenir l’eau de la fibre capillaire. Tous les cheveux peuvent l’utiliser, pour retrouver de la souplesse et de la beauté au quotidien.

=> Si vous recherchez une marque de shampoing naturel, tout se passe dans notre comparatif !


FAQ :

Pourquoi utiliser un shampoing bio ?

Contrairement aux shampoings traditionnels, les shampoings biologiques comprennent uniquement des tensioactifs naturels qui respectent le pH de la peau et éliminent tout aussi bien les saletés sans faire de mal (c’est pourquoi ils produisent peu de mousse lors du lavage). Le glucoside de laurier, le coco glucoside, l’oléate de glycéryle, le lauroyl-sarcosinate de sodium, le sulfoacetate de sodium, la cocamidopropyl-bétaïne, le cocoamphodiacetate de disodium, le glutamate de sodium, le tartrate de sodium de coco polyglucose, le glucoside de décyle, le citrate de sodium de coco polyglucose et le capryl-caprylyl-glucoside en sont des exemples.

Les shampoings biologiques sont exempts de silicones, de parabènes et de pétrolatum, mais contiennent des minéraux naturels, des extraits de plantes et des huiles qui hydratent et nourrissent les cheveux et le cuir chevelu tout en offrant une variété d’avantages supplémentaires.

Ces articles sont développés dans le respect de l’environnement, et leur emballage le reflète : ils sont généralement conditionnés dans des emballages minimalistes fabriqués à partir de matériaux biodégradables.

Passer aux shampoings biologiques

Lorsque vous prenez la décision d’arrêter d’utiliser des produits à composants chimiques, vous pouvez remarquer que vos cheveux deviennent secs, cassants, frisés et sans vie après les premiers lavages avec un shampoing entièrement naturel. Le cheveu ne s’est pas détérioré, mais il s’est révélé tel qu’il a toujours été à cause de l’utilisation continue de shampoings trop agressifs : il a été libéré des couches de silicones qui le recouvraient et le faisaient paraître beau, comme s’il s’agissait d’une sorte de masque qui dissimulait le véritable état de vos cheveux.

Il n’est pas difficile de restaurer l’hydratation, la force et la vitalité des cheveux, mais c’est un processus long qui demande beaucoup de patience. Il est nécessaire de persister à utiliser des shampoings biologiques, plutôt que de critiquer le shampoing qui ne fonctionne pas, et de combattre l’envie de revenir aux shampoings traditionnels. Si vous ne voyez toujours pas de bénéfices après des mois d’utilisation, il est temps de changer de marque de shampoing bio car, comme pour les shampoings traditionnels, il existe des produits meilleurs que d’autres ou plus ou moins adaptés à votre type de cheveux.

Si vous avez les cheveux gras et des pellicules, recherchez un shampoing contenant de la Piroctone Olamine, un composant fonctionnel aux qualités antipelliculaires et séborégulatrices, ainsi que d’autres actifs naturels purifiants, notamment des extraits d’ortie, de sauge et de romarin, des huiles essentielles d’arbre à thé et de citron. Le shampoing pour cheveux gras et pellicules à la sauge et à l’ortie de Green Natural en est un exemple.

Retour haut de page