Quelle puissance pour un sèche serviette ?

Quelle puissance pour un sèche serviette ?

Le radiateur sèche-serviettes de salle de bains est plus qu’un simple radiateur : c’est aussi une solution de décoration intérieure judicieuse et efficace.

Des appareils aux attributs esthétiques et pratiques indéniables sont développés lorsque le design et la technologie sont réunis à la perfection. C’est le cas du radiateur sèche-serviettes, qui a donné un nouveau visage aux radiateurs typiques de la salle de bains et a mérité le titre de radiateur sèche-serviettes.

En effet, la capacité de chauffer et de contrôler l’humidité d’un environnement domestique aussi important que la salle de bains est de plus en plus récompensée dans les décisions d’achat, tout comme la capacité de s’intégrer harmonieusement dans les choix de mobilier, avec des produits d’un grand impact visuel et de hautes performances.


Qu’est-ce qu’un radiateur sèche-serviettes ?

Le radiateur sèche-serviettes a été créé pour remplacer le radiateur ou le radiateur traditionnel. C’est un gadget qui a deux fonctions : il chauffe l’espace dans lequel il est positionné tout en séchant les serviettes et les draps de bain.

L’un des principaux avantages du radiateur est sa construction unique, qui a été créée expressément pour stocker et organiser le linge de toilette et favoriser un séchage rapide. En général, les radiateurs-serviettes verticaux pour salle de bains sont constitués de deux collecteurs tubulaires parallèles reliés par un nombre variable de tubes horizontaux, dont la distance et la longueur peuvent être ajustées pour accueillir des serviettes et des draps de bain de différentes tailles.

=> Découvrez le meilleur sèche serviette de salle de bain dans notre comparatif !

Quel est le but du radiateur sèche-serviettes ?

Un radiateur sèche-serviettes de salle de bains fonctionne à peu près de la même manière qu’un radiateur ordinaire ou un radiateur. C’est un radiateur dans tous les sens du terme, mais de taille et d’épaisseur réduites, ce qui le rend idéal pour les espaces compacts.

Par conséquent, il peut être relié directement au système de chauffage résidentiel, permettant à l’eau de circuler librement dans les tuyaux qui composent le système. Dans le cas d’un radiateur sèche-serviettes électrique, la chaleur peut également être générée par une prise.


Les types de sèche serviette :

On peut distinguer deux types de chauffe-serviettes de salle de bains en fonction de leur alimentation électrique :

  • Le radiateur sèche-serviettes hydraulique : il fonctionne de manière similaire à un radiateur de salle de bains standard, est relié au système principal de la maison et peut être réglé et déclenché à l’aide d’un bouton unique ;
  • Il fonctionne au moyen d’une résistance électrique et crée de la chaleur par la circulation à l’intérieur des tuyaux d’un liquide caloporteur qui peut être de l’eau ou de l’huile. Il est simple à installer car il ne nécessite pas de travaux de maçonnerie ou de plomberie. Ces types de radiateurs peuvent être équipés d’un interrupteur marche/arrêt et d’un thermostat pour la régulation, ou d’une minuterie qui les contrôle automatiquement en fonction des paramètres introduits.

Quelle est la puissance calorifique du radiateur ?

La capacité à sécher les serviettes et les gants de toilette n’est pas le seul avantage de l’utilisation d’un radiateur sèche-serviettes de salle de bains. Sa capacité à chauffer l’espace dans lequel il se trouve est indiscutable, qu’il soit de type hydraulique ou électrique.

Lorsqu’il est relié au système domestique, la capacité de chauffage est la même que celle d’un radiateur standard. Dans le cas des sèche-serviettes électriques pour salle de bain, les appareils ont généralement une puissance comprise entre 50 et 300 Watts. Quels sont les modèles les plus efficaces ? Les radiateurs-serviettes dotés d’un ventilateur chauffant intégré qui augmente la capacité de chauffage de la pièce.

=> Vous recherchez une serviette de plage en microfibre ? Voici les meilleurs produits !


Quel est le meilleur emplacement pour le radiateur sèche-serviettes ?

La puissance d'un sèche serviette

Les chauffe-serviettes pour la salle de bains sont généralement fixés au mur, c’est-à-dire ceux qui sont apposés verticalement sur la surface. Sinon, on trouve sur le marché des chauffe-serviettes à drapeau, qui sont fixés à un pivot et permettent à l’article de tourner à 180 degrés. Enfin, il existe des variantes de chauffe-serviettes sur pied qui peuvent être facilement déplacées et positionnées à volonté.

Des couleurs et des matériaux

L’acier et l’aluminium sont les matériaux les plus populaires utilisés dans la fabrication des chauffe-serviettes de salle de bains. Le rapport de production de chaleur entre les deux est de 1:2 en termes de performance. Cela signifie que chaque élément en acier chauffe à la même température que deux éléments en aluminium. En revanche, les radiateurs en aluminium chauffent plus rapidement que les radiateurs en acier, tout en étant plus sensibles et moins solides.

Les radiateurs sèche-serviettes en acier sont plus idéaux pour être traités afin de créer des formes et des modèles d’une grande beauté et esthétique, s’adaptant bien aux designs compliqués et sophistiqués, en plus d’avoir plus de résistance. Les peintures et les matériaux utilisés pour les finitions font également la différence, avec la possibilité de produire des chauffe-serviettes colorés avec des surfaces chromées ou polies de différentes teintes pour une adaptation optimale au style de l’espace.

Les revêtements en poudre époxy, particulièrement résistants à l’érosion, peuvent être utilisés pour les chauffe-serviettes blancs ou colorés, tandis que les versions chromées sont soumises à un procédé de nickelage galvanique.

Le coût des chauffe-serviettes pour radiateurs

Même les prix et les coûts d’installation d’un radiateur sèche-serviettes pour salle de bains varient en fonction du style, du matériau et du type de finition. La modularité des chauffe-serviettes, qui vous permet d’ajouter ou de supprimer des sections tubulaires pour adapter l’appareil à vos besoins, a un impact sur les prix.

Les variantes hydrauliques sont souvent plus chères que leurs homologues électriques. Les radiateurs-serviettes design au design plus distinctif et équipés d’une minuterie et d’un radiateur soufflant vont d’environ 60 euros à plus de 500 euros en moyenne.

Accessoires pour chauffe-serviettes

Il est possible d’acquérir plusieurs accessoires indispensables pour augmenter la convivialité et la fonctionnalité des sèche-serviettes de salle de bains. Les barres à serviettes, qui peuvent être fixées aux sections tubulaires de la structure pour offrir plus d’espace et servir de corde à linge pour sécher les serviettes et les essuie-mains, sont les plus populaires.

Les chauffe-serviettes et les cintres peuvent également être achetés avec des crochets. Un autre ajout courant est le kit de fonctionnement mixte, qui vous permet de faire fonctionner l’appareil en mode hydraulique et électrique une fois monté. Le thermostat du radiateur sèche-serviettes est également très populaire, car il permet un contrôle précis et rapide de la température à tout moment. Il existe de nombreux boutons design qui complètent les couleurs et le style du décor de votre salle de bains pour les plus exigeants.


Quel radiateur sèche-serviettes dois-je choisir ?

Les chauffe-serviettes sont des appareils chauffants qui ont gagné beaucoup de popularité ces dernières années en raison de leur grande efficacité. Les chauffe-serviettes, en particulier, sont couramment utilisés pour chauffer la salle de bains tout en éliminant l’humidité des serviettes et des peignoirs : la forme de ces appareils, en effet, assure non seulement un environnement douillet et une température agréable à l’intérieur de la pièce, mais permet également de suspendre les serviettes le long des barres horizontales qui distribuent la chaleur.

Les radiateurs sont souvent construits en acier ou en aluminium, deux matériaux très ductiles qui chauffent rapidement tout en conservant la chaleur pendant une longue période. Il existe ensuite de nombreuses versions de radiateurs sèche-serviettes, et vous pouvez choisir parmi une variété d’appareils en fonction de vos besoins : radiateurs sèche-serviettes hydrauliques, radiateurs sèche-serviettes électriques et radiateurs sèche-serviettes à fonctionnement mixte.

  • Radiateurs-serviettes hydrauliques : les radiateurs-serviettes hydrauliques sont les plus populaires car ils utilisent un système de chauffage centralisé similaire à celui que l’on trouve dans la plupart des maisons (c’est-à-dire des radiateurs) ; si votre bâtiment dispose déjà d’un système de chauffage, il suffit de raccorder l’appareil aux vannes pour installer un radiateur-serviette hydraulique.
  • Sèche-serviettes électriques : les appareils électriques sont une alternative fantastique pour toute maison qui n’a pas de chauffage central au gaz ou à l’eau, ou pour les grandes structures dont les systèmes n’atteignent pas toutes les sections de la maison. Les chauffe-serviettes électriques se distinguent également par leur simplicité d’installation, car ils ne nécessitent pas de travaux de maçonnerie ou de construction.
  • Radiateurs-serviettes mixtes : si nécessaire, il existe des radiateurs-serviettes de salle de bains à fonctionnement mixte ; ils ont un double mode de chauffage et peuvent être à la fois reliés au système de chauffage central de la maison et fonctionner électriquement. Cette option est très pratique car elle permet de maintenir une température confortable dans la salle de bains même lorsque les systèmes de chauffage sont normalement éteints pendant les saisons les moins froides.
  • Bien qu’un radiateur sèche-serviettes puisse généralement chauffer de petites zones comme la salle de bains, il est important de se rappeler que la puissance thermique de ces appareils est souvent inférieure à celle d’un radiateur traditionnel. Les chauffe-serviettes, en revanche, sont plus ergonomiques et moins encombrants, ont une meilleure efficacité énergétique et permettent de réaliser des économies considérables sur la facture d’électricité.

Quelle doit être la couleur du radiateur et où doit-il être placé ?

Les radiateurs décoratifs sont de véritables éléments de design en raison de leurs qualités. Étant donné qu’ils sont fixés à l’ensemble du mur et qu’ils sont toujours visibles, vous devez examiner attentivement les particularités de la zone où ils seront installés, le style du mobilier et l’espace disponible pour décider du type à mettre dans votre maison.

L’acier et l’aluminium, par exemple, vous offrent un large éventail de couleurs et de finitions : les plus courantes sont les tons neutres comme le blanc, le gris, le beige ou l’anthracite, mais vous pouvez également choisir parmi une variété de subtilités comme le chrome et les teintes métalliques. Il est également possible de choisir entre des modèles basiques et linéaires, ainsi que des techniques plus complexes et farfelues, lorsqu’il s’agit des formes.

Pour tirer le meilleur parti des capacités de l’appareil, il est également bon de réfléchir à l’existence éventuelle de tuyaux préexistants qui pourraient faciliter la construction. En général, le meilleur endroit pour placer un radiateur sèche-serviettes est près de la douche ou de la baignoire : de cette façon, non seulement vous pourrez bénéficier d’un plus grand confort, mais vous aurez également la possibilité de toujours avoir des serviettes chaudes lors du bain.

Si vous avez une grande salle de bains, achetez un radiateur sèche-serviettes plus grand qui se développe à la fois horizontalement et verticalement afin que la chaleur puisse se propager dans la pièce même lorsque les barres sont remplies par le linge. Les modèles avec moins de pièces, en revanche, conviennent aux petites salles de bains ; de plus, il existe sur le marché des gadgets ultra-plats qui permettent d’optimiser encore plus l’espace.

=> Pour savoir comment choisir son sèche-serviette , lisez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page