comment hydrater cheveux apres decolo

Comment hydrater ses cheveux après une décoloration ?

Finalement, vous avez fait un choix radical et vous avez fait décolorer vos cheveux. Mais qu’est-il arrivé à vos belles mèches ? Les trouvez-vous fragiles, secs ou ternes ? Vos cheveux ressemblent-ils à de la paille ?

C’est naturel, ne vous inquiétez pas. Ce type d’intervention cible les couches profondes du cuir chevelu et est particulièrement énergique. Il existe, bien sûr, une solution.

Tout ce que vous devez savoir pour hydrater vos cheveux après une décoloration et leur redonner leur éclat d’antan se trouve sur cette page.

Que se passe-t-il lorsque vos cheveux sont décolorés ?

Vous savez alors que vos cheveux reviennent propres et brillants après le traitement.

C’est magique ? Pour faire simple, non.

Si vous regardez l’étiquette de la bouteille, vous verrez un certain nombre d’avertissements expliquant les effets secondaires possibles de l’agent décolorant, notamment : toxique et dangereux pour la peau et les yeux, à manipuler avec des gants, etc.

On peut dire la même chose des colorants utilisés sur les cheveux décolorés. Ils contiennent des agents très agressifs, notamment de l’hydroxyde d’ammonium et du peroxyde d’hydrogène, afin de fonctionner efficacement.

La couche externe de la cuticule est soulevée pendant le processus de décoloration pour permettre à la solution décolorante de pénétrer plus profondément dans le cheveu.

Par conséquent, en plus de se décolorer, vos cheveux peuvent subir les dommages suivants :

ils deviennent profondément secs, ternes, cassants et sans vie, ce qui rend difficile le peignage de leurs fibres. La couche interne de la cuticule est également touchée. Des fourches en écailles apparaissent de tous côtés. Ils deviennent plus poreux et vulnérables aux agressions extérieures, comme un simple coup de peigne.

Heureusement, il ne s’agit pas d’une tragédie impossible à réparer. Il suffit de suivre nos conseils de soins capillaires pour comprendre comment prendre soin des cheveux brûlés par l’eau de Javel.

Que faire pour hydrater et réparer correctement les cheveux décolorés ?

Hydratation cheveux apres decoloration

Que vous choisissiez de décolorer vos cheveux vous-même ou que vous fassiez confiance à un professionnel pour le faire à votre place, cela ne fait aucune différence. La seule chose que vous devez faire après le traitement est d’hydrater, hydrater, hydrater !

Découvrez  Comment rattraper une décoloration ratée ?

Sans la bonne quantité d’hydratation, vos cheveux s’abîmeront et vous ne pourrez pas leur redonner leur douceur et leur éclat d’origine.

Êtes-vous prêt à commencer ?

Utilisez de l’huile de noix de coco

Les effets hydratants de l’huile de noix de coco sur les cheveux abîmés sont largement documentés. Sur les mèches sèches ou humides, utilisez généreusement ce produit 100 % pur (et peut-être biologique). Il est crucial d’appliquer cette huile capillaire tous les jours de façon constante ; après quelques jours, vous commencerez à voir les premiers effets.

Faites un masque.

Mère Nature est incroyablement gentille lorsqu’il s’agit d’éléments qui hydratent vos cheveux. Combinez soigneusement du miel, de l’huile d’olive, de l’huile de noix de coco et de l’avocat pour réaliser un masque capillaire.

Rincez après l’avoir laissé agir pendant quelques heures.

Utilisez l’huile d’argan

L’huile d’argan, qui est abondante en vitamine E et en composés phénoliques, est une bénédiction merveilleuse pour hydrater les cheveux et traiter les cheveux endommagés. Cette substance peut être utilisée pour créer un masque pour les cheveux décolorés.

Utilisez-la avec parcimonie et uniquement si vous avez besoin d’épaissir des cheveux fins en raison de sa forte teneur en matières grasses, qui a tendance à alourdir les cheveux.

Ne les lavez que si nécessaire

Le shampooing est souvent surutilisé, ce qui a tendance à priver les mèches de cheveux de leur sébum. Si possible, alternez les séances de lavage au shampooing et à l’après-shampooing. Si vous ne voulez pas que vos cheveux s’abîment, vous devez également vous abstenir de les laver tous les jours.

Utilisez un après-shampooing sans rinçage ou rincez-les à l’eau froide :

Quelle que soit la santé de vos cheveux et de votre cuir chevelu, l’eau chaude peut leur faire beaucoup de mal. Utilisez l’eau la plus froide que vous pouvez trouver pour rincer après le lavage. Vous donnerez un coup de fouet à vos cheveux brûlés et pourrez dire adieu aux frisottis en plus de « sceller » les follicules pileux.

L’utilisation d’un après-shampooing sans rinçage fonctionne bien comme substitut. Un tel produit redonne aux cheveux leur attrait intrinsèque en les hydratant, les protégeant et les nourrissant.

Ne pas utiliser des lisseurs à usage fréquent

Évitez d’utiliser des lisseurs pendant un certain temps et, si vous devez le faire, mettez votre sèche-cheveux sur un flux d’air froid. Appliquez une protection capillaire au préalable si vous préférez utiliser le flux chaud. Il va sans dire que vous ne devez pas utiliser de produits chimiques pour restaurer votre coiffure.

Évitez de brosser les cheveux humides

Les mèches deviennent plus délicates et plus fragiles lorsqu’elles sont humides. Sur cheveux secs uniquement, utilisez une brosse et un peigne.

Attention au chlore

Le chlore des piscines constitue une menace majeure pour la santé de vos cheveux. Même s’ils sont déjà blond platine ou blonds, il a aussi tendance à les rendre plus clairs.

Protégez-les avec un bonnet très serré avant de plonger pour vous assurer que pas une seule goutte d’eau ne puisse passer.

Comment réparer des cheveux très abîmés

Hydrater et réparer les cheveux abîmés après décoloration

Il est conseillé d’agir immédiatement si vous vous rendez compte que la procédure de décoloration a considérablement endommagé vos cheveux et que vous constatez que vous perdez plus de cheveux que d’habitude.

Découvrez  Comment choisir son sèche-cheveux ?

Voici plusieurs moyens naturels d’intervenir.

Faites un massage de votre cuir chevelu

Ne vous contentez pas de passer rapidement le shampooing sur les mèches de vos cheveux, puis de rincer. Consacrez un peu de temps à vous-même et massez doucement votre cuir chevelu.

Passez quelques secondes supplémentaires sur chaque zone, en accordant une attention particulière à la nuque et aux tempes. Cela améliorera le flux sanguin et favorisera donc la croissance des cheveux. Il fonctionne de manière similaire à un gommage du cuir chevelu à plusieurs égards.

Utilisez de l’huile de romarin

Les remèdes traditionnels de grand-mère pour la croissance des cheveux incluent l’utilisation d’huile de romarin.

Pour nourrir les cheveux après la décoloration, il suffit de la combiner avec une huile de support et de la masser doucement sur chaque zone du cuir chevelu.

Essayez le jus d’oignon

Lorsque l’on ajoute quelques oignons dans un mixeur et que l’on fait tourner la machine, la pulpe et le jus se séparent. Récupérez le liquide, appliquez-le sur vos cheveux et laissez-le agir pendant environ 30 minutes. Après un rinçage complet, utilisez un shampooing comme Métal de l’Oréal. Pour voir notre avis sur le Métal Détox, c’est par ici !

À quelle fréquence puis-je colorer mes cheveux ?

Si vous devez le faire, attendez au moins deux ou trois mois entre les traitements (mais avez-vous vu à quel point vos cheveux sont abîmés).

Ne décolorez pas la totalité de votre chevelure lorsqu’elle repousse ; au contraire, il faut décolorer uniquement la nouvelle pousse qui a émergé près du cuir chevelu.

Quand devez-vous demander de l’aide ?

Dans un délai d’un mois à un mois et demi, les techniques d’hydratation mentionnées ci-dessus devraient apporter des améliorations notables. Après cela, accordez une grande attention à vos cheveux.

Avez-vous toujours du mal à vous peigner ? Avez-vous des cheveux secs ? Apparaissent-ils fréquemment sur votre peigne ? Vos tentatives de coiffure échouent-elles parce qu’ils sont indisciplinés et peu réactifs ? Leur couleur n’est pas naturelle, d’une manière ou d’une autre ?

Il est temps de demander l’avis d’un styliste qualifié si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions. Il sera en mesure de vous fournir des suggestions de procédures de restauration capillaire ainsi que des conseils sur la façon de reconstruire vos cheveux décolorés.

Et si vous voulez connaître nos astuces pour rattraper les décolorations râtées, c’est par ici !

Conclusion

Les cuticules de vos cheveux se soulèvent lorsque vous les décolorez, laissant vos cheveux secs, cassants et sans vie. Ce type de traitement est d’autant plus nocif pour vos cheveux que vous l’utilisez fréquemment. Comment traiter vos cheveux après une décoloration ?

Vous pouvez intervenir par des moyens naturels, comme l’utilisation d’huile de noix de coco, très bonne pour vos cheveux, afin de leur redonner un aspect sain et naturel. Toutefois, il est préférable de consulter un expert si le problème persiste.

4/5 - (1 vote)
Retour en haut